“Le challenger accélère son développement”.

Voilà comment la journaliste du journal des entreprises, Gaëlle Cloarec, a titré son article sur Ineldea, l’un des clients de l’Imed.  Et pour cause : en quatre ans, le laboratoire carroissois a doublé son chiffre d’affaires (14,8 M€ en 2010 contre 27 M€ en 2014).

L’entreprise française, spécialisée dans les compléments alimentaires, utilise le dispositif V.I.E à temps et coût partagés de l’Imed en Allemagne. C’est Pierre Coville qui, depuis bientôt un an, représente la société niçoise à Cologne.  

Nicolas Cappelaere, fondateur d’Ineldea, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et espère atteindre le cap des 30 M€ de CA à moyen terme.

Retrouvez l’article par ici

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.